Allaiter son homme, une pratique taboue ?

Publié le par Omnibuzz

J’étais tranquillement en train de téter ma femme quand soudain l’armée israélienne prend d’assaut le Marmara. Je me dis mince, quel sale coup.
 
Tu crois, je demande à ma femme, que Noël Mammaire va faire une déclaration ? Mamère, me dit ma femme, Mamère.
 
Excuse mon lapsus, je lui réponds, mais cet abordage me contrarie. Du coup je gamberge. Tu crois que je suis le seul adulte dans ce cas.
 
Dans quel cas ? Ben... quand même, les tétons c’est pour les nourrissons, non ?

Oh non, pas du tout, me répond ma chérie, c’est un sujet tabou, mais beaucoup plus répandu qu’on ne le croit. J’ai lu sur un forum que quantités de couples s’adonnent à ce plaisir. On appelle ça l’allaitement érotique ou le nursing.
 
Et, je lui demande, c’est grave docteur ? Pas du tout. Lis ça : « Mon mari ne me touchait pas trop dans mes premières grossesse car pour lui le lait était pour le bébé, mais à partir de la 3e, il a commencé à explorer ce côté et quand je suis enceinte ou que j’allaite, il s’est fait au gout, après que bébé ait tété et qu’on peut être nous deux, il s’en donne à coeur joie et il aime de plus en plus, tellement qu’il dit qu’il va regretter quand on va arrêter d’avoir des enfants !! lol !! pour arriver à avoir des orgasmes rapprochés, j’ai besoin de cette stimulation...par contre en allaitant mon bébé, je n’ai pas d’orgasmes, car dans ma tête c’est clair que le lait est pour le bébé, donc je suis moins sensible...mais avec mon mari c’est autre chose ! » (source doctissimo).

Evidemment, il ne vaut mieux mieux pas être alactique (allergique au lait), mais à part ça il n’y a pas de contre indication. Un blog canadien est même spécialisé dans cette pratique : « Un couple québécois a créé la polémique en publiant un blog sur l’allaitement conjugal, je lis sur RTL.info.
 
Une femme de 39 ans a décidé, après avoir eu des enfants, d’allaiter son mari : "Nous sommes maintenant à une nouvelle et très enrichissante expérience de couple, l’allaitement du conjoint. Nous partagerons ici notre expérience, malgré les tabous qui y sont rattachés".

Ames sensibles s’abstenir. Après les débats sur l’allaitement de son bébé, place aux discussions enflammées sur l’allaitement conjugal ! Deux Canadiens créent le buzz en ce moment sur la toile en partageant sur leur blog leur expérience hors du commun, « malgré les tabous qui y sont rattachés ».

La femme explique qu’elle nourrit son mari, le prend sur elle et termine par « il s’endort parfois sur mon sein ». L’homme est complètement accroc, il tète sa femme près de huit fois par jour à raison de 20 minutes par tétée. La femme n’a pas allaitée depuis deux ans. Le blog du couple explique qu’elle est en réinduction. « se déroule-t-elle bien ? Ça dépend.
 
Non si l’on se concentre sur l’objectif de production. Oui si l’on se concentre sur l’approche de rapprochement qu’est le nursing ».Du fétichisme ? L’amour ne doit pas s’embarrasser de morale (sauf quand elle transgresse la loi, bien sûr). Ce couple est apparemment épanoui : « Nous sommes maintenant à une nouvelle et très enrichissante expérience de couple. C’est le plus beau mode de vie que nous pouvions, je crois, nous offrir ».
 
De quoi avoir la tète près du bonnet !

Publié dans sexy

Commenter cet article