J’ai testé la salle de sport sado-maso

Publié le par Omnibuzz


C'est bien connu : le journalisme mène à tout à condition d'en sortir. Cette sympathique coach étudiait le noble métier sans doute dans la perspective de devenir une star de l'info, quand elle s'est aperçue que mener les hommes à la baguette était bien plus rétributeur.
<br>
Appelons-ça du sport en chambre, puisque vous y tenez. Moi, personnellement, j'ai surtout vu qu'il y a avait des efforts pour s'attirer les bonnes grâces de l'entraîneuse qui n'est pas très commode. Je ne suis pas sûr d'y retourner. C'est tout de même pas donné (100 dollars de l'heure, 66,1944794 euros au cours du jour).

Publié dans sexy

Commenter cet article